Juliette Raffin Gay, la rondeur d’une voûte de cathédrale

J’ai eu l’occasion d’entendre tout récemment la voix de Juliette Raffin Gay résonner dans l’Eglise Saint-Maclou de Rouen. Je voulais absolument mettre en avant cette voix qui s’épanouit comme sous les voûtes d’une cathédrale, avec une ampleur tout à la fois stable et pleine sans être massive et écrasante.

Malheureusement je n’ai pas trouvé d’enregistrements récents à vous proposer. En voici un qui donne une idée de cette voix qui a depuis pris en maturité et en ampleur mais aussi en souplesse.

Publicités