Maxime Thomas, l’émotion qui s’écoule du doigté

En plus de l’adaptation que les amateurs apprécieront, c’est l’émotion qui s’écoule littéralement des doigts de Maxime Thomas qui nous a tout de suite séduit.

Petit clin d’œil, à un artiste complet.

Il est danseur, mais jusqu’au bout des doigts il est artiste. Il est au piano comme sur scène, son expression au clavier exprime à elle seule la chorégraphie de la partition.

Et pour faire bonne mesure une vidéo du danseur et chorégraphe en 2013. Vous remarquerez, là encore, l’expressivité des jeux de mains, dans une chorégraphie expressive où le mime s’exprime avec la fluidité du naturel.

Publicités