L’artiste du mois d’avril, le plus vu des spectateurs de E-Scène est Rodolphe Lospied, l’accompagnement concertiste

Dans bien des cas, le piano qui accompagne relègue le pianiste au rôle de faire-valoir qu’on entend de loin, qui, bien qu’ayant le plus souvent une place propre, est négligé ou écouté distraitement. Chaque soliste sait pourtant qu’il est convié à un colloque avec le pianiste quand ce n’est pas à un duo entrelacé.

Mais Rodolphe Lospied redonne à ce qu’on considère trop souvent comme l’accompagnement de superbes lettres de noblesses. Avec lui, l’accompagnateur est relégué aux oubliettes pour se faire concertiste et dans bien des cas de ce que nous avons entendu, il tient sous ses doigts souples et pourtant discrets mais présents, à lui seul le concert quand il ne le sauve pas.

Et nous regrettons de ne pouvoir vous présenter un concert en solo.

Publicités