Guilhem Worms, le baroque dans la voix

On peut entendre Guilhem Worms dans un répertoire assez vaste, mais il me semble que la profondeur sans artifice de cette voix de baryton-basse révèle toute sa couleur dans le répertoire baroque, avec lequel il fait du reste corps scéniquement aussi, comme si l’expression physique était totalement animée par l’expression vocale et plus encore par la substantifique moelle de l’écriture baroque. L’enregistrement n’est pas forcément de première qualité et la voix peut sembler ici un peu en retrait, mais la profondeur est là !

Une basse stable, fluide et joyeuse qui sait également être grave, mais toujours authentiquement expressive dans ce répertoire plus encore que dans les périodes ultérieures.

Publicités